Accueil du site > Actualités > Bonnes pratiques > Gestion automatisée de payements des assurés sociaux de la CNPS Côte d’Ivoire (...)
Gestion automatisée de payements des assurés sociaux de la CNPS Côte d'Ivoire à travers le système bancaire « CITIDIRECT »
Date de publication : 06/02/2013

Confrontée, dans le cadre du paiement de ses prestations sociales à des difficultés relatives au non respect des délais de 2 jours accordés pour créditer les comptes de l’organisme et des délais de 10 jours de paiement des assurés
sociaux dans le cadre de la mensualisation par les banques, au manque de transparence sur l’état des paiements effectués par les banques qui ne transmettent aucun retour malgré la trêve de 7 jours qui leur ont été accordées et au manque de moyen d’accès au registre des rejets, la prolongation des délais de traitements due aux signatures manuelles, l’abondance de paperasserie, la CNPS Côte d’Ivoire a utilisé avec profit le canal de CITIDIRECT.
CITIDIRECT est un produit mis en place par une banque internationale qui a été adapté dans son mode opératoire, par la volonté de la
CNPS, aux exigences et besoins particuliers en matière des paiements de prestations sociales. Il a pour objectif la réduction de la paperasserie, la suppression de signature manuelle, la rapidité d’exécution des ordres, le gain de temps, la réduction des erreurs, la sécurisation, la rapidité d’accès à l’information, la fiabilité des informations et la confidentialité. La solution CITIDIRECT a permis d’enregistrer de très bonnes performances entre autres
l’approvisionnement de tous les comptes des assurés sociaux en temps réel, le retour des rejets deux jours après les paiements, la réduction considérable des coûts de transactions (plus de 240 million d’économie par an), la
rationalisation et la sécurisation du processus des payements des prestations sociales par la réduction du papier et la marginalisation de la signature manuelle. Sur le plan financier, les frais de virement par assuré sont passés de 1300 FCFA à 300 FCFA, soit une réduction de 1000 FCFA sur le coût unitaire de transaction. Au niveau organisationnel, dans un souci d’efficacité, les tâches ont été attribuées à trois groupes d’acteurs et reparties en trois étapes que sont l’importation des données, la vérification et l’autorisation.
Par ailleurs, les moyens mis en place ont permis à la Direction Financière et à l’ensemble des agences d’avoir accès au rapport des transactions (le montant du virement par agences et le nombre de bénéficiaires), à la liste des rejets et au fichier physique des assurés pour des éventuels recherches. Le paiement régulier et sécurisé des prestations sociales est un enjeu important. La qualité
des services passe d’abord par le respect des engagements du service pris, à savoir notamment le paiement à échéance, à bon droit et au bon bénéficiaire des prestations.
La solution CITIDIRECT ou toute autre solution similaire peut conduire à une qualité de service en matière de paiement de prestations sociales et un meilleur confort pour les assurés sociaux.

Commentez cette page 373 commentaires

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Nos partenaires