RD Congo

La République démocratique du Congo, est le troisième plus vaste pays d’Afrique derrière le Soudan et l’Algérie et le plus peuplé d’Afrique centrale. Le pays est aussi appelé « Congo-Kinshasa » pour le différencier de la République du Congo voisine, elle-même appelée « Congo-Brazzaville » pour les mêmes raisons. Il s’étend de l’océan Atlantique au plateau de l’est et correspond à la majeure partie du bassin du fleuve Congo. Le nord du pays est un des plus grands domaines de forêt équatoriale au monde, l’est du pays borde le grand rift est-africain, domaine des montagnes, des collines, des grands lacs mais aussi des volcans. Le sud et le centre, domaine des savanes arborées, forment un haut plateau riche en minerais. À l’extrême ouest, une quarantaine de kilomètres au nord de l’embouchure du fleuve Congo s’étale une côte sur l’océan Atlantique. Le pays partage ses frontières avec l’enclave de Cabinda (Angola) et la République du Congo à l’ouest, la République centrafricaine et le Soudan au nord, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la Tanzanie à l’est, la Zambie et l’Angola au sud. Elle est traversée par l’équateur et comprend trois climats : le climat équatorial, le climat tropical et le climat de montagne. Elle possède trois fleuves, dont le Congo, deuxième plus grand fleuve d’Afrique, qui la traverse presque totalement ; le Nil et le Shiloango, non navigable en RDC, et bien des rivières, tel la Fumi mais la plus importante étant l’Uele. De 1908 à 1960, cette ancienne colonie était appelée Congo belge mais aussi « Congo-Léopoldville » jusqu’en 1966, date à laquelle la capitale est renommé Kinshasa. Le pays s’est appelé Zaïre de 1971 à 1997. C’est le pays le plus peuplé de la francophonie. Le peuple congolais est composé de plusieurs centaines d’ethnies formant de grands groupes : Groupe Bantou (80 % de la population), Groupe Soudanais, Groupe Nilotique, Groupe Chamite, Groupe Pygmée. La population du Congo parle plus de 200 langues. Cependant, 186 langues appartiennent à la seule famille bantoue. L’agriculture est le principal secteur de l’économie (70 % des actifs) même si l’apport des minerais est très important. Les principales ressources agricoles sont le café, le bois et le caoutchouc. Les principales ressources minières sont le Diamant, l’Or, le Cuivre, l’Étain, le Colombo tantalite (Coltan), la Bauxite , le Fer, le Manganèse, le Charbon, le Pétrole, le Gaz méthane, le Schistes bitumeux, le Cobalt. La RDC se lance dans la mise en place de zones économiques spéciales pour encourager la renaissance de son industrie. La première ZES devrait voir le jour en 2012 dans la commune kinoise de N’Sélé et sera consacrée aux agio-industries. Les autorités congolaises prévoient déjà d’en ouvrir une autre dédiée aux industries minières (dans le Katanga) et une troisième consacrée aux cimenteries (dans le Bas-Congo).

Devise nationale : Justice, Paix et Travail ; Langue officielle : Français (le lingala, le kikongo, le swahili et le tchiluba ont le statut de langues nationales) ; Capitale et plus grande ville : Kinshasa ; Forme de l’État : République ; Superficie : 2 345 000 km2 ; Population : 72 000 000 hab. ; Indépendance : 30 juin 1960 ; Gentilé : Congolais, Congolaise ; Monnaie : Franc congolais ; Fuseau horaire : UTC +1 et +2 ; Hymne national : Debout Congolais ; Domaine internet : .cd ; Indicatif téléphonique : +243

Organisme(s) en charge de la prévoyance sociale dans ce pays (RD Congo)

Nos partenaires