Accueil du site > Présentation > Mot du Secrétaire Executif
Mot du Secrétaire Executif

Depuis bientôt 30 ans, les Etats membres de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) mutualisent leurs efforts et moyens pour garantir une couverture sociale adéquate à leurs populations.

C’est dans ce cadre que la Conférence a organisé du 21 au 22 septembre 2021, avec l’appui de partenaires régionaux et internationaux, le colloque sur l’extension de la couverture sociale aux acteurs de l’économie informelle en zone CIPRES. Cette rencontre constitue une action supplémentaire dans la recherche de voies adaptées pour étendre la couverture sociale à cette catégorie de la population dont l’hétérogénéité et les modes d’organisation rendent difficiles la mise en œuvre des solutions identifiées.

Nonobstant les acquis, des défis restent à relever, surtout dans un contexte de mutation permanente de l’environnement dans lequel évoluent les Organismes de Prévoyance Sociale. A cet effet, la CIPRES a organisé conformément à son plan d’actions, des rencontres ayant pour finalité la mise en place d’outils, de techniques et d’indicateurs actuariels permettant de mieux appréhender les risques auxquels sont exposés les Organismes dont elle est chargée d’assurer le contrôle de la gestion.

Les résultats obtenus sont nombreux et ont permis des améliorations conséquentes au niveau des dispositifs législatifs, des prestations servies et de la gestion des Organismes de Prévoyance Sociale (OPS).

Dans le même ordre d’idée, un guide méthodologique relatif à la gestion budgétaire dans les OPS a été élaboré à la suite du séminaire sur la gestion budgétaire des Organismes de Prévoyance Sociale organisé en visio-conférence du 30 mars au 02 avril 2021. Ledit document dénommé « Le Cahier des Bonnes Pratiques » est disponible, dans la partie Documentation du ce site web.

De même, les plans de continuité d’activités dans les OPS et les normes en matière de placements des fonds de réserve dont le processus d’élaboration est en cours constituent des instruments complémentaires qui concourront assurément au renforcement de la gestion des OPS.

Quant, aux indicateurs et tableaux de bords actuariels élaborés avec l’appui de l’Institut National d’Assurance Maladie-Invalidité (INAMI) de Belgique et présentés lors du webinaire organisé du 11 au 14 octobre 2021, ils permettront de renforcer les outils de pilotage des Organismes de Prévoyance Sociale.

Ces différentes réalisations constituent d’importantes avancées dans l’immense chantier de la construction d’un système de sécurité sociale harmonisé et performant dans les pays membres. Aussi, tous les maillons de la chaine doivent-ils être mis à contribution dans cette perspective.

A côté de ces notes d’espoir, nous déplorons le décès brusque de l’Inspecteur Régional de la Prévoyance Sociale Robert NGUEBEMANDJI, de la République centrafricaine, décédé le 1er septembre 2021 à Lomé, de suites de maladie.

Nous profitons de cette tribune pour lui rendre un hommage vibrant et présenter les Condoléances de la Conférence à la République centrafricaine, à sa famille, à ses amis et à l’ensemble de la famille CIPRES.

Je formule le vœu que nos prières l’accompagnent et contribuent au réconfort de sa famille.

Le Secretaire Executif
Cécile Gernique DJUKAM BOUBA

Nos partenaires